L’impact positif des B Corps : de meilleures chaînes d’approvisionnement pour de meilleures affaires

March 23, 2021

En examinant les pratiques environnementales et sociales des fournisseur.euse.s, les B Corps aident les gens et la planète.

L’évaluation B Impact est plus qu’une méthode d’évaluation pour les entreprises qui souhaitent obtenir ou renouveler la certification B Corp : elle peut aussi être un outil de dépistage pour encourager les fournisseur.euse.s à adopter des pratiques et des politiques d’impact positif. La sélection des fournisseur.euse.s à l’aide de l’évaluation dans le but d’avoir un impact positif peut également élargir la communauté B Corp en exposant davantage d’entreprises à l’esprit des parties prenantes qui comprennent les travailleurs, l’environnement, les clients, la communauté et les actionnaires. 

En aidant les B Corps – et, à leur tour, leurs fournisseur.euse.s – à mesurer leur impact et à poursuivre une amélioration continue, l’évaluation B Impact est une composante essentielle du mouvement B Corp. Les B Corps de toute taille s’appuient sur la fixation d’objectifs, le partage des meilleures pratiques et les mesures d’amélioration au sein de l’évaluation B Impact pour faire progresser une économie plus inclusive et régénératrice. Les fournisseur.euse.s sont plus que des entreprises qui fournissent des produits – ils et elles offrent des services qui affectent l’environnement, nous emploient et servent les client.e.s. En encourageant ou en exigeant des fournisseur.euse.s qu’elles et ils tiennent compte des avantages environnementaux et sociaux dans leurs décisions et pratiques commerciales, les B Corps amplifient leurs valeurs et construisent la « B Economy ».

Alors que nous continuons à célébrer le mois B Corp, nous partageons des exemples de quelques-unes des B Corps qui renforcent le modèle de capitalisme participatif en évaluant les pratiques environnementales et sociales des fournisseur.euse.s, et en plaçant la barre plus haut pour que toutes les entreprises fassent mieux.

Code de conduite des fournisseur.euse.s de Seventh Generation

Seventh Generation commercialise des produits ménagers et de soins personnels conçus pour protéger notre planète et notre santé, et assurer une planète équitable et saine pour les sept prochaines générations. La B Corp, basée à Burlington, dans le Vermont, a bâti une entreprise dont le chiffre d’affaires annuel s’élève à 200 millions de dollars dans plus de 25 pays.

Son code de conduite des fournisseur.euse.s, adopté pour la première fois en 2013, comprend des normes sociales et environnementales que les entreprises collaboratrices doivent respecter ou viser à atteindre en mettant l’accent sur le respect des personnes et de l’environnement ainsi que des pratiques éthiques, transparentes et responsables. 

Plusieurs sections du code des fournisseur.euse.s [Anglais] se concentrent sur les droits des travailleur.euse.s, soulignant que les fournisseur.euse.s ne peuvent pas utiliser le travail des enfants (travailleurs de moins de 15 ans) ou le travail involontaire, doivent avoir des pratiques d’embauche et d’emploi inclusives, et respecteront les droits des employé.e.s à rejoindre les associations de leur choix et à négocier collectivement. En répondant à ces attentes – ainsi qu’à d’autres concernant la santé, la sécurité et la rémunération – Seventh Generation contribue à faire progresser et à étendre les droits des travailleur.euse.s dans le monde entier.

Gestion de l’impact de la marque et de la chaîne d’approvisionnement de Natura &Co

Après avoir passé pour la troisième fois l’évaluation B Impact, que les B Corps passent tous les trois ans pour leur recertification, Natura &Co continue d’évoluer et d’accroître son impact positif environnemental, social et économique. En plus de Natura, deux des marques de son groupe de cosmétiques sont des B Corps : The Body Shop, depuis 2019, et Aesop, qui vient d’obtenir cette marque de reconnaissance. Ce groupe comprend également Avon, que Natura a acquis en 2020 et qui vise à obtenir la certification B Corp d’ici 2026.

Basée au Brésil, la marque multinationale au chiffre d’affaires annuel de 14 milliards de dollars a une portée et un impact mondial grâce à ses opérations et ses parties prenantes. L’année dernière, Natura a agi pour amplifier cet impact en annonçant sa vision de la durabilité avec un plan pour s’attaquer à certains des problèmes les plus urgents du monde, notamment la lutte contre la crise climatique, la protection de la forêt amazonienne, la défense des droits humains et l’adoption de la circularité et de la régénération d’ici 2030. Ses fournisseur.euse.s jouent un rôle clé dans plusieurs de ces objectifs, notamment dans l’approche de circularité de Natura :  

  • Fixer un objectif de zéro émission nette de carbone d’ici 2030 pour ses quatre marques, ce qui signifie que Natura suivra les émissions tout au long de sa chaîne de valeur et de celle de ses fournisseur.euse.s, de l’extraction des matières premières à l’élimination des emballages.
  • Faire preuve d’intolérance à l’égard des violations des droits humains, conformément aux principes directeurs des Nations Unies, d’ici 2023 pour son réseau, en particulier pour sa chaîne d’approvisionnement. Natura va également mettre en place une traçabilité et/ou une certification complète d’ici 2025 pour ses chaînes d’approvisionnement et faire progresser les programmes d’approvisionnement en ingrédients critiques, en particulier pour l’huile de palme, le mica, l’alcool, le coton, le papier et le soja.

Natura contribue également à la construction du mouvement B Corp en servant de mentor à quatre grandes entreprises multinationales cotées en bourse dans le cadre de l’initiative B Movement Builders [Anglais] : Bonduelle, Gerdau, Givaudan et Magalu. Alors que la plupart des plus de 3 800 B Corps sont des petites et moyennes entreprises comptant moins de 250 employé.e.s, les B Movement Builders sont des entreprises plus importantes dont le chiffre d’affaires annuel atteint au moins un milliard de dollars.

B Lab, l’organisation à but non lucratif qui supervise la certification B Corp, a lancé l’initiative B Movement Builders pour créer de nouvelles coalitions qui feront progresser le capitalisme participatif dans le cadre d’un système économique plus inclusif et régénérateur. En s’engageant à mener des opérations plus transparentes et plus durables, les B Movement Builders travailleront avec Natura et d’autres membres de la communauté B Corp pour susciter le changement à plus grande échelle.

Une nouvelle façon de faire des affaires : notre Board Playbook

Afin d’aider les chef.fe.s d’entreprise à adopter le statut d’entreprise à mission comme condition préalable à la certification B Corp, B Lab U.S. et Canada a créé cette ressource téléchargeable, le Board Playbook, pour présenter le processus et démystifier les risques.

TÉLÉCHARGER [Anglais]

Choix méticuleux du portefeuille d’investissement de Bridges Fund Management

Pour les entreprises du secteur financier, la chaîne d’approvisionnement comprend les entreprises dans lesquelles elles investissent. Bridges Fund Management, un gestionnaire de fonds basé à Londres et certifié B Corp depuis 2015, utilise l’évaluation B Impact pour évaluer les investissements potentiels. En examinant les résultats de l’évaluation B Impact, Bridges suit les performances dans le temps et fixe des objectifs d’impact pour l’année à venir. 

Les personnes qui cherchent à aligner leurs dollars sur leurs valeurs peuvent investir avec Bridges Fund Management et savoir qu’elles soutiennent des entreprises attentives aux parties prenantes qui travaillent à un impact positif et relèvent les défis mondiaux. 

Comme le dit Stefanie Kneer [Anglais], responsable de la gestion de l’impact chez Bridges Fund Management : « À notre avis, le cadre B Corp présente des avantages clairs et tangibles pour les investisseurs. Et avec le temps, cela devrait représenter un avantage supplémentaire pour les entreprises également – car en se certifiant B Corp, elles se rendent plus aptes à recevoir des investissements. »

Inscrivez-vous à notre newsletter B The Change

Lisez des histoires sur le mouvement B Corp et sur les personnes qui utilisent les entreprises comme une force pour le bien. La newsletter B The Change est envoyée chaque semaine le vendredi.